Retour à l'accueil


  • Sécurité routière : les orientations 2018-2022 signées

  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

+ Toutes les actualités

Piétons : des droits et des devoirs

 

En tant qu’usager le plus vulnérable de la route, le piéton a certes des droits mais aussi des devoirs qui sont établis par le code de la route.

Les deux-tiers de la mortalité piétonne ont lieu en agglomération ! Le bien-vivre ensemble et la vigilance de chacun prennent tout leur sens pour assurer la sécurité de tous. Si le piéton est prioritaire sur les conducteurs de véhicule dès lors qu’il s’est engagé sur un passage piéton ‒ le code de la route oblige l’utilisation du passage piéton lorsqu’il existe à moins de 50 m ‒, il doit néanmoins s’être préalablement assuré de pouvoir le faire « sans risque, en fonction de la visibilité, de la distance et de la vitesse des véhicules » (art. R.412-37 du code de la route).

En absence de passage piéton, et toujours selon le code de la route, la traversée doit se faire selon un axe perpendiculaire à la chaussée. Enfin, hors agglomération, les piétons doivent se tenir sur le côté gauche de la chaussée pour faire face aux véhicules, sauf si cela compromet leur sécurité (absence de visibilité, zone de travaux…).

Appel à la vigilance pour les seniors et les enfants

En 2014 en France, plus de 500 piétons ont trouvé la mort – soit 15 % des tués sur la route. Dans près de 50 % des cas, les victimes sont âgées de 65 ans et plus. Plusieurs raisons physiologiques expliquent ce ratio. En effet, avec l’âge, le champ de vision rétrécit, l’acuité visuelle s’affaiblit, la qualité de l’audition diminue tout comme celle des réflexes. De plus, les conséquences d’une blessure sont plus importantes physiquement, médicalement et socialement (dépendance, aide à domicile…) pour une personne âgée.

L’autre statistique importante concerne les 0 à 14 ans qui représentent 24 % des piétons blessés dans les accidents de la route. Leur petite taille tout comme leur mauvaise appréciation des risques et de leur environnement, ou encore leur comportement imprévisible doit attirer tout particulièrement la vigilance des autres usagers de la route.

Pour la sécurité de tous, il est très important d’apprendre le plus tôt possible les règles de circulation.

 

 
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter