Retour à l'accueil


  • Sécurité routière : les orientations 2018-2022 signées

  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

+ Toutes les actualités

Forum préventif : des collégiens face aux dangers de la route

securoute6

Organisé par des jeunes pour des jeunes, le 17 avril dernier, le forum de la prévention routière a visiblement atteint son objectif : informer et sensibiliser sous forme d’exercices de simulation et d’échanges avec des victimes d’accident... Avec Vincent Philippe, le champion de moto en guest star !

 

« La prévention routière est un sujet qui nous tenait à cœur car nous avons tous entendu parler d’accidents de la route dans notre entourage, avec toutes leurs conséquences dramatiques », explique Ilyes Brahim, conseiller général junior en 4e au collège Diderot, à Besançon. « Avec mes camarades du Conseil général des jeunes du bassin bisontin, nous avons donc cherché le moyen de sensibiliser les jeunes. Nous nous sommes réunis plusieurs fois autour de Pierre Bourlhonne [référent jeunesse au Département], pour établir un programme et un budget. C’est une expérience enrichissante qui donne un avant-goût de la vie professionnelle et des responsabilités à prendre. »

14 collèges de l’arrondissement de Besançon ont répondu à l’invitation adressée uniquement aux élèves de 4e. « C’est le bon moment pour sensibiliser les jeunes, déjà nombreux à circuler en scooter, estime Christine Brezard, conseillère principale d’éducation au collège Diderot. Des démonstrations telles que celles proposées par ce forum valent mieux que de grands discours. »

Témoignages et démonstrations

En effet, lorsque Geneviève Chavigny (de la Ligue contre la violence routière) relate les circonstances de la mort de son fils, quand Francis Marotel (de l’Association des familles de traumatisés crâniens) évoque sa chute à moto et les séquelles de son accident, les jeunes restent attentifs, leurs questions sont pertinentes. Pédagogue, Vincent Philippe leur fait prendre conscience de toutes les précautions à prendre pour avoir du plaisir sur la route sans prendre de risques.

Le test de la voiture tonneau achève de les convaincre. « Assis dans la voiture, on est comme dans un manège, mais en fait l’expérience démontre l’utilité de la ceinture de sécurité, commente un collégien. On n’y pense pas mais il y a aussi tous les objets qui trainent dans la voiture, qui deviennent dangereux en cas d’accident. »

400 élèves, un succès !

« Près de 400 élèves ont participé à cette journée de sensibilisation, c’est un succès ! », s’est réjoui Rémy Nappey, vice-président en charge de la citoyenneté, de la politique éducative, sportive et culturelle. Ce dernier suit tout particulièrement les travaux de la commission du bassin de Besançon, tandis que Noël Gauthier, vice-président en charge de la culture et de la démocratie participative, suit celle de Montbéliard, et Claude Dallavalle, conseiller général du canton de Roulans, celle de Pontarlier.

Pour en savoir plus :

https://securiteroutiere.doubs.fr

https://www.doubs.fr/cgjeunes

 
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter