Retour à l'accueil


  • Sécurité routière : les orientations 2018-2022 signées

  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

+ Toutes les actualités

Actualités
1972-2012, retour sur 40 ans de sécurité routière

40ansLa mobilisation des pouvoirs publics et des associations depuis 40 ans a permis de diviser par 4 le nombre de tués sur les routes alors que la circulation a doublé au cours de cette période.

Plusieurs centaines de milliers de vies ont ainsi été épargnées !

Retour sur ces 4 décennies de sécurité routière à travers un documentaire réalisé en partenariat entre la Sécurité Routière et l'INA.

+ Visionner le film

 
Plus de 6 millions d’euros inscrits dans le budget 2013...

La voie des MercureauxPour des opérations de sécurisation des routes départementales

Pour aménager des points sensibles, éliminer tout facteur de danger sur les itinéraires, améliorer la signalisation et les glissières de sécurité, accompagner les communes dans les aménagements à l’intérieur des agglomérations, le budget départemental voté au mois de décembre pour l’année 2013 alloue une enveloppe de crédits de 6 millions d’euros aux opérations spécifiques de sécurisation des 3800 km de routes départementales.

 
Encore de trop nombreuses tragédies sur les routes du Doubs en 2012

accident2Au cours de l’année 2012, les routes du Doubs ont été le théâtre de 337 accidents corporels ; 40 personnes y ont perdu la vie, 410 y ont été blessées, dont 216 avec hospitalisation.

30 personnes sont décédées sur les seules routes départementales.

C’est tous les jours et sur toutes les portions de routes que notre vigilance doit être redoublée, pour qu’ensemble, on fasse baisser ces chiffres si désolants.

+ Suivi hebdomadaire des accidents 

 
Le nouveau DGO (document général d’orientation)

Signé à Pontarlier le 17 décembre 2012

signature2Ce document fixe pour les cinq prochaines années les orientations de la politique locale de sécurité routière ; il s’articule autour de six enjeux pour réduire l’accidentologie : la vitesse, l’alcool, les jeunes, les deux-roues motorisés, la tranche horaire 16 h – 19 h et le Haut-Doubs.

+ En savoir plus

 

 

 
LES RADARS PEDAGOGIQUES

radar pédagogiqueLe Conseil général reste très engagé sur la question de la sécurité routière. Au nombre de ses actions, il a décidé d’engager un programme de mise en place, entre 2013 et 2017, de 150 radars pédagogiques. Ce nombre permettra un maillage très fin du réseau routier départemental en appelant au respect des limitations de vitesse. Ils seront installés hors agglomération et seront accompagnés ponctuellement de contrôles de vitesse à leur voisinage. Ces radars compléteront ceux de l’État et des communes, ces dernières bénéfi ciant d’une subvention du Département.
Chaque année dans le Doubs, pas moins de 400 accidents corporels entraînent la mort de 40 personnes et des blessures pour 500 autres. Dans 39 % des accidents mortels, la vitesse est incriminée. Or, une vitesse excessive ne fait pas gagner significativement de temps sur les trajets. Par ailleurs, une conduite apaisée peut faire économiser jusqu’à 20 % de carburant et permet de gagner en confort. Bref, en respectant la limitation de vitesse, tout le monde y gagne !

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>

Page 8 sur 9
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter