Retour à l'accueil


  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

+ Toutes les actualités

le temps des travaux


L’été est propice aux travaux de réfection des routes départementales.

L’une des techniques employées consiste à répandre du bitume et des gravillons par plaques ou sur la totalité de la chaussée, en fonction de son état. La circulation des véhicules permet d’incruster ces gravillons et de les répartir, leur excédent étant ensuite balayé et évacué. Les automobilistes doivent adapter leur vitesse, comme les incite à le faire la signalisation routière. Les cyclistes et les motocyclistes doivent redoubler de prudence. « Au-delà de 50 km/h, l’adhérence est réduite, mais cela ne dure que quelques jours, souligne Christophe Janier-Dubry, de la Direction des routes, des infrastructures et des transports. La technique du gravillonnage est l’une des plus performantes pour la durée de vie du patrimoine routier, la plus économique – cinq fois moins chère que l’enrobé – et la moins polluante. » Patience donc !

 
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter