Retour à l'accueil


  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

+ Toutes les actualités

Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

Des jeunes d’Hérimoncourt ont remporté le concours national de la sécurité routière dans la catégorie Collèges, avec huit clips vidéo percutants et une chanson au slam bien balancé. Déjà en 2013, ce collège s’était distingué au même concours, organisé par l’Éducation nationale, avec les mêmes enseignants aux commandes : Nicolas Tornare et Didier Bas.

Quatre jeunes sont allés au ministère de l’Éducation nationale pour recevoir le prix.


À pied ou à vélo, sur la route ou en agglo, « il n’y a pas de fatalité » ! Ce sont les collégiens en 5eB au collège d’Hérimoncourt qui l’affirment sur tous les tons, sur tous les modes, à travers huit clips vidéos et une chanson : « Fais attention, il n’y a pas de petites infractions ! ».

Sensibilisation et prise de conscience

Ils ont réalisé ce projet pédagogique avec leurs professeurs Didier Bas et Nicolas Tornare, et avec l’appui du conseiller principal d’éducation, Stéphane Monget. Ce qui les a occupés d’octobre 2015 à mai 2016 sur le temps scolaire mais aussi en dehors.

Une sensibilisation à la sécurité routière a été menée par la gendarmerie nationale et la Direction départementale des territoires qui ont ensuite accompagné le projet de leurs conseils. Les élèves ont notamment assisté à des crash-tests sur la piste de PSA à Sochaux.

Après cette période d’information et de prise de conscience, ils ont imaginé autant de scénarios que de situations courantes de mise en danger : le téléphone portable et le baladeur qui coupent du monde extérieur, la ceinture de sécurité oubliée, les excès de vitesse, les méfaits de l’alcool...


Les collégiens lauréats, l’équipe éducative du collège, les élus.

Des expériences enrichissantes

Ensuite, les collégiens ont travaillé avec une société de production et constitué des équipes de tournage. « Un tel projet pédagogique leur permet de vivre des expériences concrètes et variées, constate Nicolas Tornare. La classe a gagné en cohésion et en motivation, les élèves en difficulté ont mieux progressé. C’est pourquoi je renouvelle autant que possible ces initiatives enrichissantes. Cette année, nous concourrons sur le thème du harcèlement. »

Citoyens responsables

« Ce concours de la sécurité routière n’est pas une fin en soi, c’est un début, soulignent Anne Henry et Régis Honoré, de la Direction départementale des territoires. Nous utiliserons ces clips pour sensibiliser les collégiens du Doubs. »

Au cours d’une cérémonie au collège, en octobre, Christine Coren-Gaspéroni et David Barbier, conseillers départementaux du canton d’Audincourt, ont félicité les lauréats au nom du Département, et salué en eux les « citoyens responsables acteurs de la société ».

Traverser sans visibilité

Smartphone

Baladeur

Le bon numéro

Le clip

 
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter