Retour à l'accueil


  • Sécurité routière : les orientations 2018-2022 signées

  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

+ Toutes les actualités

Pour que les limites de vitesses soient mieux respectées sur l’ensemble du territoire, le Conseil général implante 150 radars pédagogiques qui indiquent la vitesse pratiquée par chaque véhicule

6-RadarpedagogiqueUne majorité des conducteurs sont convaincus des bienfaits du respect des limitations de vitesse : conduite apaisée et sans la « crainte du gendarme », circulation fluidifiée, pas vraiment de temps perdu, économie significative de carburant, etc.

Mais une minorité d’usagers considèrent encore que la réglementation des vitesses ne constitue pas une loi qui se respecte et franchissent, occasionnellement ou même régulièrement, les limites autorisées.

Ainsi la vitesse excessive est à l’origine de près de 40 % des accidents mortels survenant dans le Doubs.

Les radars sanction et les radars pédagogiques ont démontré leur efficacité pour contribuer à réduire les vitesses pratiquées et par voie de conséquence limiter le nombre et la gravité des accidents.

C’est pourquoi le Conseil général a décidé de déployer 150 radars pédagogiques sur les routes départementales du Doubs à partir de 2015. Ces appareils indiquent la vitesse pratiquée par chaque véhicule à son approche et s’il se trouve en infraction.

Des équipements de ce type sont également mis en place temporairement aux abords des chantiers routiers, car le respect de la vitesse est tout aussi important dans les secteurs en travaux, pour garantir la sécurité tant des usagers de la route que des travailleurs.

En accord avec les forces de l’ordre, police et gendarmerie, des contrôles de vitesse sont régulièrement associés à ces dispositifs.

En complément de son propre programme, le Conseil général alloue des subventions aux communes qui souhaitent implanter de tels équipements à l’intérieur des agglomérations.

 
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter