Retour à l'accueil


  • Sécurité routière : les orientations 2018-2022 signées

  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

+ Toutes les actualités

Le Conseil général soucieux de la sécurité des déplacements de ses agents et de ses bénéficiaires

4-PersonnelLes missions de service public assurées par le Conseil général amènent ses agents à se déplacer fréquemment et parfois même à transporter des bénéficiaires.

Afin que ces déplacements s’effectuent dans les meilleures conditions de sécurité au quotidien, le Conseil général se préoccupe tant de l’état de ses véhicules que de la formation des agents.

La sécurité routière passe d’abord par un entretien régulier des véhicules mis à la disposition du personnel dans l’exercice de ses fonctions ainsi que par un équipement en pneumatiques hivernaux de l’ensemble du parc routier dès le mois d’octobre de chaque année.

De plus, la collectivité départementale organise à l’attention de son personnel des formations destinées à lutter contre le risque routier en retenant comme public prioritaire les agents les plus exposés, à savoir ceux qui exercent principalement des fonctions itinérantes et ceux dont le trajet domicile – travail est important.

Ce sont ainsi pas moins de 600 agents qui ont suivi durant les 10 dernières années, une formation déclinée selon trois modules : un audit de conduite, une remise à niveau en matière de code de la route et une épreuve de conduite sur piste glissante.

Cette formation s’est dernièrement enrichie d’une sensibilisation à l’« éco-conduite » qui contribue à limiter l’empreinte carbone du Conseil général.

Le dispositif est complété par des conférences délocalisées sur le territoire départemental afin de faire prendre conscience des risques liés à la conduite sous dépendance.

Le Conseil général organise également des formations spécifiques à l’attention des agents qui œuvrent tout au long de l’année sur le réseau routier départemental : ce personnel bénéficie d’un équipement de protection individuelle à haute visibilité et suit des formations dédiées à la conduite d’engins et aux interventions en secteurs exposés en particulier les 2x2 voies avec un volet réservé à la signalisation de chantier qui contribue à réduire les risques d’accidents dans ces zones particulièrement sensibles.

 
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter