Retour à l'accueil


  • Sécurité routière : les orientations 2018-2022 signées

  • le temps des travaux

  • La pédagogie du radar

  • Prises de risque au volant, je risque ma vie

  • Sécurité routière : pour des comportements plus responsables

  • Sécurité routière : des collégiens pas fatalistes

+ Toutes les actualités

C’est en partenariat avec l’Etat, les communes et le milieu associatif que le Conseil général œuvre au quotidien pour renforcer la sécurité de nos déplacements

3-AssociationLa politique locale de sécurité routière est animée par la préfecture et s’organise autour d’un partenariat étroit entre les services de l’Etat, les forces de l’ordre, les services de secours, les collectivités, les gestionnaires routiers et les associations.

 

 

 

 

 

 

3-CommunesLe Conseil général participe activement à cette action collective :

  • - En siégeant dans les différentes instances de pilotage et commissions constituées dans ce domaine.
  • - En soutenant techniquement et financièrement les communes qui réalisent des aménagements de sécurité dans leurs agglomérations, par le conseil apporté par les services départementaux, par le subventionnement des études et des travaux, par la prise en charge d’une partie des travaux routiers. Près de 3 millions d’euros sont alloués chaque année par le Conseil général pour ces opérations.
  • - En apportant son soutien à la Prévention Routière, association dont l’efficacité est largement reconnue.
 
       

Lettre d’information de février 2017 :
Cette lettre relaie l’appel national des entreprises via un manifeste de 7 engagements en faveur de la sécurité routière et présente la réglementation en vigueur concernant les ralentisseurs et plateaux surélevés.

+ Toutes les lettres infos
Mentions légales | adm | Nous contacter